top of page

Elearning ?

Pour moi, il y a quelques années, l'apprentissage en ligne rimait avec ennui en ligne, perte de temps, outils souvent soporifiques, quand on ne parlait pas des difficultés techniques rencontrées.


J'ai connu les plateformes où l'on ne faisait que remplir des exercices à trous, sans intérêt (pas plus qu'une méthode classique de grammaire en tous cas), pas passionnants.

Comme on l'on sait, lorsqu'on travaille seul, la motivation est le premier moteur de la réussite. Et cette motivation, forte lorsque l'on décide d'apprendre une langue étrangère, peut vite s'effilocher au fil du temps.


J'ai cherché longtemps une méthode qui n'ennuierait pas nos apprenants, qui donnerait envie de se connecter, et de se reconnecter, au programme bien sur mais aussi à d'autres apprenants. Parce que même si on travaille seul chez soi, on n'a pas forcément envie de rester seul tout le temps, ni de se parler à soi, même dans une langue étrangère !


Nous avons cherché, cherché et après des essais peu concluants, peu passionnants mais aussi des essais qui nous semblaient géniaux, avant-gardistes encore quelques années en arrière, finalement peu pertinents pour nos apprenants, nous avons trouvé !

Un Elearning qui nous donnait, à nous formateurs, envie d'apprendre une nouvelle langue !


Enfin un apprentissage basé sur nos centres-d'intérêt, des vidéos pédagogiques courtes, multiples et basées sur l'Actualité ou l'actualité de notre vie, des sujets de tous les jours : travail, ciné, écologie, voyages, sport et j'en passe.

Du social learning ! Pour enfin utiliser ce que l'on apprend et partager avec d'autres apprenants venants de pays différents nos opinions sur des sujets divers et variés.

Mais surtout, du Elearning qui ne m'oblige plus à travailler de chez moi mais que je peux pratiquer quand je prends le tram, le train, quand j'attends patiemment chez mon médecin, quand je suis à la plage, un apprentissage qui me suit dans mon quotidien.


Alors oui, je suis réconciliée avec le Elearning et je crois qu'il est réellement un facteur de progression dans l'apprentissage d'une langue étrangère mais j'avoue que deux années de Covid sont passées par là et que cela m'a plus que tout convaincue que quoiqu'il arrive, et même si c'est la nouvelle tendance, le "tout à distance", l'humain demeure primordial et rien ne remplacera les échanges "en vrai", tous réunis dans un même lieu, non virtuel. Parce que même si chacun souhaite garder de la distance, on est heureux de se rencontrer et de percevoir l'autre autrement qu'au travers d'un écran.


Le Elearning, c'est bien, c'est parfois fabuleux, mais avec le présentiel c'est encore mieux !


86 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page